Martinique : opération “dépôt de blouses ”

11 Août 2021

En Martinique, le vendredi 6 août, plus de 150 personnes, se sont retrouvées dès 8 h 30 sur le parvis de l’Agence régionale de santé à Fort-de-France.

Malgré les nouvelles restrictions de déplacements dues à l’expansion de la pandémie, elles venaient des établissements de santé de Martinique, des Ehpad, publics ou privés.

En effet, les organisations syndicales de la santé et l’association Convergence infirmière 972 avaient appelé les agents de la santé à manifester leur refus de l’obligation vaccinale, du passe sanitaire et de toutes les menaces de sanctions qui planent sur eux.

Au rassemblement, des agents présents ont fait part des pressions subies, venant du manque d’effectifs dans les services, à cause des congés mais aussi des arrêts maladie, ou du fait d’être « cas contact ». Certains ont aussi expliqué qu’ils « prenaient le vaccin par peur » car, avec la pandémie, ils voyaient la maladie de près, mais aussi parce que des menaces étaient exercées sur eux.

Après les interventions des dirigeants syndicaux, les agents ont défilé en jetant leur blouse (ou surblouse) à terre tout en scandant : « Nou pa pè » (on n’a pas peur), accompagnés de joueurs de tambour. C’était un moment fort pour manifester leur refus du diktat du gouvernement et des sanctions allant avec.

M.T.