Centre hospitalier Montélimar : non à la division entre travailleurs

28 Juillet 2021

Le 23 juillet, la CGT de l’hôpital de Montélimar a appelé le personnel hospitalier à faire grève contre l’obligation vaccinale.

Plus de 150 manifestants, dont beaucoup venus de l’extérieur, se sont rassemblés pour dénoncer la manœuvre de Macron.

Des soignantes pointaient l’hypocrisie de la direction, qui se prépare à sanctionner ceux qui refusent de se faire vacciner tout en obligeant des cas contacts à venir travailler à l’hôpital. La menace de perdre son salaire, voire son emploi, est vécue comme une humiliation, en plus d’une sanction. La division entretenue entre les vaccinés et les non-vaccinés fut également dénoncée. C’est l’un des buts du gouvernement : dresser les travailleurs les uns contre les autres, pour continuer à fermer des lits et à aggraver les conditions de travail. Et comme l’a affirmé l’un des intervenants : la seule obligation qu’il faut imposer est celle d’embaucher le personnel qui manque dans les hôpitaux et de rouvrir les lits qui ont été fermés depuis des années.

Correspondant LO