Paris : des migrants devant l’Hôtel de ville

30 Juin 2021

Jeudi 24 juin à 20 heures, face à l’inaction des autorités, plus de 500 migrants sans abri soutenus par l’association Utopia56 ont installé des centaines de tentes devant l’Hôtel de Ville de Paris, pour réclamer la mise à disposition d’hébergements d’urgence.

Les militants associatifs voulaient dénoncer l’insuffisance du nombre de places mises à disposition par la préfecture d’Île-de-France. Seule la moitié des demandeurs d’asile peuvent être hébergés, d’après des chiffres de janvier 2021. Cette situation les conduit à demander secours auprès d’autres types de structures ou les condamne à la rue. En Île-de-France, c’est encore pire : seuls trois demandeurs d’asile sur dix parviennent à être hébergés.

La réaction des migrants et d’Utopia56 a poussé la mairie de Paris à mettre à disposition deux gymnases et une halle d’exposition pour abriter les occupants de la place. Il s’agit donc d’une mesure très provisoire : ces centaines de personnes, dont de nombreuses familles, risquent de se retrouver à nouveau à la rue dès qu’elles ne seront plus sous le feu des projecteurs.

Cette situation est d’autant plus inacceptable qu’il y aurait à Paris 113 000 logements vacants et autant de résidences secondaires ou de logements occupés de façon occasionnelle.

Sacha Kami