Nos lecteurs écrivent : La retraite prise de tête

30 Juin 2021

Ouvrière toute ma vie, cette année je suis passée de travailleuse handicapée à retraitée. Eh bien, je ne m’attendais pas à une telle prise de tête !

Si la Sécurité sociale a fait le passage sans problème, l’Arrco par contre n’a pas été aussi efficace, c’est le moins qu’on puisse dire : ils m’ont demandé des justificatifs remontant jusqu’à 1977 ! Il a fallu que je leur envoie 91 photocopies, et ils m’en redemandent encore. Ils ont pourtant normalement tout ce qu’il faut, et c’est pour moi un travail énorme de retrouver chaque justificatif. À croire qu’ils veulent nous décourager, mais je suis têtue et je ne lâcherai pas. Une chance que j’ai gardé tous mes documents depuis le début.

Je pense à ceux qui n’ont pas eu cette possibilité...

Je sais que, comme partout, il y a moins de moyens et de personnel pour faire plus de travail, mais au final c’est nous qui en subissons aussi les conséquences. Je suis révoltée qu’après une vie de labeur on nous impose en plus de telles tracasseries qui n’ont vraiment pas lieu d’être.

Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas et c’est pour cela que j’écris : nous sommes nombreux à avoir des raisons d’être en colère et nous devons nous manifester !

Une lectrice de Clamart