Muretain Agglo – Muret : deux semaines de grève

30 Juin 2021

En réponse aux attaques contre leurs jours de congés, les travailleurs de la communauté d’agglomération du Muretain, en Haute-Garonne, sont en grève depuis le 19 juin et maintiennent le piquet de grève à la déchetterie de Roques. Le service Environnement est toujours à 98 % en grève.

Des élus ont bien tenté de les dissuader de continuer leur mouvement, en argumentant que la baisse des jours de congés était imposée par la loi. Mais les grévistes leur ont opposé l’exemple des collègues d’Auch, qui ont obtenu 41 jours de congés par la grève, malgré cette même loi.

Le président socialiste de l’agglomération est aussi venu voir les grévistes pour leur demander de reprendre le travail. Mais, face à leur détermination, il n’a eu que son mépris social à opposer, en leur disant qu’avec le salaire qu’ils touchent ils ne tiendraient pas bien longtemps ! Cette provocation a eu l’avantage de donner des idées aux grévistes, qui ont ajouté le paiement des jours de grève à leurs revendications.

Enfin jeudi 24 juin, pour évacuer les ordures qui s’accumulent dans les cantines scolaires, la communauté d’agglomération n’a rien trouvé de mieux que de se servir des camions frigorifiques alimentaires pour charrier les poubelles !

Loin d’atteindre les grévistes, ces péripéties les ont renforcés et leur persévérance devient contagieuse : la cuisine centrale d’Eaunes, une commune proche de Muret, a rejoint le mouvement, ainsi que plusieurs crèches et les travailleurs de l’ALAE (accueil périscolaire). Le préavis de grève est déposé au moins jusqu’au 15 juillet et les grévistes sont plus déterminés que jamais à ne pas sacrifier leur niveau de vie pour les économies voulues par les élus.

Correspondant LO