Capitaine Houat-Boulogne-sur-Mer : 500 euros pour tous !

30 Juin 2021

À l’usine de Capitaine Houat de Boulogne-sur-Mer, les travailleurs sont en grève depuis le 17 juin.

L’entreprise découpe et emballe les produits de la mer pour l’approvisionnement des magasins Intermarché dans toute l’Europe. Il y a peu, la direction a versé une prime de 500 euros à deux chefs d’équipe en leur demandant de garder cela secret. C’est cette prime à la tête du client qui a provoqué la colère des travailleurs.

Incapable de faire tourner l’usine sans les ouvriers, la direction a envisagé de faire découper son poisson chez son concurrent Mowy, dont l’usine se trouve juste en face. Avertis de cette manœuvre par les travailleurs de Mowy, les grévistes ont fait en sorte de récupérer la marchandise. La direction a alors proposé de retirer la prime versée aux deux salariés, mais les grévistes ne veulent rien enlever à d’autres et s’opposent à cette manœuvre de division patronale. Au contraire, ils revendiquent 500 euros pour tous.

Jeudi 24 juin, étant toujours incapable de faire tourner l’usine, la direction a renvoyé chez eux les non-grévistes jusqu’au lundi suivant. Le groupe richissime d’Intermarché a largement de quoi verser cette prime à tous.

Correspondant LO