Lasserre – Vitry : grève victorieuse

23 Juin 2021

La cinquantaine de travailleuses et travailleurs de la société de nettoyage Lasserre qui travaillent pour la mairie de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, ont obtenu satisfaction après une semaine de grève.

La grève a éclaté pour dire « Ça suffit » aux conditions de travail dégradées, aux bas salaires, aux heures non payées, au mépris et à l’arrogance de la direction. Alors que pendant la pandémie ces salariés, comme tous ceux du nettoyage, n’ont jamais cessé d’être sur le terrain, le patron parlait d’une prime Covid de 20 euros, puis de 75 euros sous conditions.

Après l’arrêt total du travail, la direction a voulu s’en tirer avec quelques concessions, mais les grévistes ne se sont pas contentés de ces premiers reculs. Leur détermination n’a fait que grandir et la direction a dû rencontrer la délégation de quatre salariés, élus par leurs collègues, et passer la prime Covid à 500 euros pour tous, augmenter les salaires de 5 %, accepter le règlement de toutes les erreurs de paie, retirer les lettres recommandées de menaces et sanctions.

Les grévistes ont aussi obtenu le paiement des heures de grève ainsi que l’engagement d’organiser des élections professionnelles. Ils n’ont décidé la reprise du travail qu’une fois chaque point mis par écrit.

C’est une belle victoire pour ces travailleurs déterminés et qui ont pris en charge eux-mêmes leur grève. Eux, et surtout elles, puisque ce sont en majorité des femmes issues de l’immigration, qui sont les premiers de corvée, ont su se rendre bien visibles et gagner le respect de leurs personnes et de leurs droits. C’est un signal qui vaut pour tous les travailleurs.

Correspondant LO