Mélenchon : pour l’amour de Biden

09 Juin 2021

« Les décisions de Joe Biden […] donnent à des gens comme moi un point d’appui considérable, dont on ne pouvait même pas rêver il y a encore deux ou trois ans, [...] quand il décide d’un impôt mondial [et] de distribuer un chèque de 1 400 dollars à chaque Américain. »

Cet éloge enthousiaste du chef de l’État capitaliste le plus puissant de la planète est dû à Jean-Luc Mélenchon, qui l’a prononcé sur France Inter dimanche 6 juin. Récemment, il avait déjà applaudi Biden lorsqu’il avait évoqué la levée éventuelle des brevets sur les vaccins contre le coronavirus. Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel ayant dit à ce propos que le président américain pourrait avoir sa carte du PCF, Mélenchon s’est-il senti tenu de renchérir dans la Bidenmania ?

Aux intervieweurs de France Inter qui disaient s’étonner que Mélenchon, qu’ils qualifiaient sans rire de « marxiste », puisse applaudir le président du pays phare du capitalisme, il a répondu en appelant à la rescousse Jospin. Ce même Jospin, qui fut le Premier ministre d’un gouvernement PS-PCF-Verts de 1997 à 2002, s’était vanté lors de la présidentielle de 2020 d’avoir plus privatisé en cinq ans que la droite en sept ans !

Et, pour qui aurait oublié qu’il fut ministre de Jospin, ou qui douterait encore de son respect de la propriété capitaliste, Mélenchon a enfoncé le clou : « Si vous voulez la confiscation de toute la propriété, vous votez pour Lutte ouvrière ou pour le NPA. »

On ne le lui fait pas dire.

Pierre LAFFITTE