Collège Jean-Joudiou – Châteauneuf-sur-Loire : accompagnants scolaires en grève

09 Juin 2021

Jeudi 3 juin, en réponse à l’appel de plusieurs organisations syndicales, l’ensemble du personnel AESH du collège Jean-Joudiou à Châteauneuf-sur-Loire, dans le Loiret, était en grève.

Ces cinq collègues dénoncent la précarité de leur profession ainsi que les nouvelles attaques prévues pour la rentrée scolaire prochaine.

Les AESH sont essentielles dans les établissements scolaires. Ce métier est en grande majorité assuré par des femmes. Elles soutiennent les élèves au quotidien en les aidant à prendre des notes, à se concentrer, en leur reformulant les consignes, en les stimulant sans cesse. Quand elles ne suivent que deux à trois élèves, cela leur permet de bien les connaître, d’établir une proximité et une confiance avec eux, confiance d’autant plus nécessaire que, en situation de handicap, ils présentent parfois des troubles du comportement.

Au collège Jean-Joudiou, jusque-là il n’était pas rare que les élèves soient accompagnés plusieurs années de suite par une même AESH, ce qui permet un meilleur suivi. Elles travaillent en étroite collaboration avec les parents et les enseignants et leur sont un précieux recours. À la rentrée prochaine, il est envisagé de les rendre encore plus mobiles, pour assurer le suivi de davantage d’élèves. Elles devront se déplacer sur plusieurs établissements, tous niveaux confondus : collège, école élémentaire ou maternelle, en fonction des besoins. Un élève pourra avoir successivement plusieurs AESH.

Travailleuses isolées et souvent peu visibles, les AESH du collège Jean-Joudiou ont affiché leurs revendications en salle des professeurs et à l’extérieur du collège, et en sollicitant la presse. Les enseignants ont signé un texte apportant tout leur soutien à leur lutte.

Bien que peu nombreuses, elles sont en colère et bien déterminées à le faire savoir.

Correspondant LO