Aux Mureaux : face à des attaques antiouvrières qui s’accélèrent

09 Juin 2021

Plusieurs dizaines de personnes ont assisté le 29 mai aux Mureaux, commune ouvrière des Yvelines, à une réunion de présentation de la liste d’Ile-de-France.

Hélène Janisset et Thierry Gonnot, tous deux candidats, ont développé l’intérêt d’une telle liste, dans un contexte où les attaques contre les travailleurs s’accélèrent. Aussi bien dans des services comme La Poste que dans l’industrie automobile, ce ne sont qu’augmentations des cadences, suppressions de postes, blocages des salaires et menaces sur les emplois. La crise du Covid a été une occasion pour les patrons d’accélérer cette évolution, avec notamment les menaces sur la proche usine Renault de Flins.

Un participant se désolait d’entendre bien des voix, auparavant discrètes, exprimer des opinions réac­tion­nai­res indigentes, comme si les chômeurs et les réfugiés venant d’outre-­Méditerranée étaient responsables de la dégradation des conditions de vie de tous. Ces voix-là s’entendent davantage quand celle, collective, des travailleurs se tait ; mais, qu’elle se réveille, et les insanités nationalistes ou d’extrême droite deviendront bien moins audibles !

Correspondant LO