Un logiciel qui n’augmentera pas les salaires

19 Mai 2021

Plusieurs start-up (Staiwage, Rosaly, Salto) proposent aux employeurs un logiciel permettant de faciliter la demande d’acompte en cours de mois par les salariés.

L’acompte sur salaires est une vieille pratique, légale mais moins utilisée aujourd’hui.

Selon ces start-up, il serait plus utile pour les salariés de recourir à l’acompte qu’à des crédits à la consommation qui génèrent des intérêts.

Il s’agit évidemment pour elles de vendre leur système aux patrons, sans que l’on sache d’ailleurs à quel prix, moyennant quelles facilités.

Le bon vieux recours à l’acompte est presque présenté comme une œuvre charitable !

En fait, il souligne que les salaires sont trop faibles et qu’il faudrait plutôt obliger les patrons à les augmenter. Mais pour cela, le logiciel existe déjà : c’est celui de la lutte de classe.

Catherine OLIVIER