Enersys - Arras : ce n’est pas aux travailleurs de payer

31 Mars 2021

À l’usine Enersys d’Arras, dans le Pas-de-Calais, spécialisée dans la production de piles et d’accumulateurs électriques, la direction a annoncé la fin de contrats d’intérimaires dans les semaines à venir.

La raison invoquée est la pénurie mondiale de plastique, qui entraînerait des problèmes d’alimentation en bacs. Alors que, depuis des mois, les travailleurs se sont vu imposer des cadences, aujourd’hui, les patrons les mettent dehors et annoncent la fermeture de l’usine les 3, 4 et 5 avril.

Rien qu’en 2020, l’entreprise a fait 317 millions de dollars de bénéfices avant impôt. Il y aurait donc largement de quoi payer tous les salariés de l’entreprise, ceux qui ont réellement produit ces richesses.

Correspondant LO