Nos lecteurs écrivent : Chômeurs en colère

06 Janvier 2021

Je suis à Pôle emploi depuis près d’un an. J’ai travaillé dans plusieurs sociétés de ménage, où déjà on nous traitait avec mépris, sans nous donner le matériel nécessaire : on n’avait le droit qu’à un seul seau d’eau pour toute la journée ! Comme mon dernier contrat était de quatre mois, je n’ai pas eu le droit aux indemnités chômage, à cause des nouvelles règles. Pourtant, Pôle emploi me demande sans arrêt de justifier que je cherche bien du travail, comme si je touchais quelque chose. Comble du ridicule, ils m’envoient des offres d’emploi comme routier, plombier ou maçon ! Je suis sûre que beaucoup de gens sont dans mon cas.

C’est vraiment méprisant de traiter les chômeurs ainsi. En pleine crise sanitaire, ils ne vont pas nous faire croire qu’il n’y a pas besoin de femmes de ménage dans les hôpitaux, les Ehpad ou les écoles !

Une lectrice d’Eure-et-Loir