Plus d’élèves, moins de professeurs

22 Décembre 2020

Le ministère de l’Éducation nationale prévoit de supprimer 1 800 emplois d’enseignants pour septembre 2021 dans les collèges et les lycées, alors que 43 518 élèves supplémentaires y sont attendus.

Pour encadrer ces élèves plus nombreux, Blanquer compte sur les heures supplémentaires réalisées par les enseignants déjà en poste. Effectivement depuis avril 2019, les directions d’établissements peuvent leur imposer deux heures supplémentaires, au lieu d’une heure auparavant. Cela implique aussi de surcharger les effectifs des classes.

Dégradation des conditions d’enseignement, risques sanitaires accrus, les conséquences sont prévisibles. Le gouvernement a déjà commencé à faire payer à la population les milliards dépensés pour sauver les profits du grand patronat.