Ministres : des gens comme les autres ?

22 Décembre 2020

Pour les fêtes de fin d’année, les ministres de Macron sont priés de donner l’exemple lors de leurs réveillons ou de leurs déplacements. « Ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on ne vit pas les choses comme les gens les vivent », a déclaré l’un d’eux.

Si même ils se plient aux recommandations limitant les invitations aux repas de famille, le nombre de convives sera bien la seule chose commune entre eux et les familles des classes populaires. Pour le reste, les contraintes liées à la pandémie ne pèsent pas de la même manière sur des politiciens au service des classes riches, dont le gîte et le couvert sont confortablement assurés, et des familles populaires, nombreuses à vivre les fêtes de fin d’année dans la précarité et l’angoisse du lendemain.

Ce gouffre-là, même le Père Noël n’arrivera pas à le faire disparaître.

N.C.