La Poste – Caen : colère au centre de tri

09 Décembre 2020

Jeudi 3 décembre, plusieurs dizaines de postiers ont manifesté leur colère par la grève au centre de tri de Caen.

Les motifs de mécontentement ne manquent pas : manque d’emplois en CDI (cela fait déjà deux ans qu’il n’y a eu aucune embauche en CDI), salaires très bas, attaques mesquines contre les heures de repos compensateur.

La mobilisation a commencé par la remise d’une pétition dénonçant cela, signée par une majorité des travailleurs du site. En cette fin d’année, le trafic colis a explosé avec le reconfinement, occasionnant une surcharge de travail. La menace de voir la prime d’intéressement réduite à zéro euro l’année prochaine a fini de mettre le feu aux poudres, surtout que l’État continuera à toucher des dividendes.

Après une réponse négative de la direction sur quasiment tous les points revendiqués, la CGT et SUD ont appelé à la grève du jeudi matin au vendredi matin. Les grévistes avaient bien conscience qu’une seule journée ne suffirait pas à obtenir gain de cause, mais ils étaient heureux d’avoir manifesté leur mécontentement. La grève active menée par certains leur a permis de multiplier les discussions et de resserrer les liens entre eux. C’est un gage pour l’avenir.

Correspondant LO