Enseignement catholique en Vendée : aux anges !

09 Décembre 2020

La CGT de l’enseignement supérieur a collationné les différentes subventions publiques accordées à l’Institut catholique d’études supérieures de Vendée installé à La Roche-sur-Yon. Le résultat est édifiant.

L’agglomération de La Roche-sur-Yon s’est montrée très généreuse, en augmentant sa subvention pour l’année 2020 de 28,7 % : 139 000 euros. Le département n’a pas été en reste pour jouer les pères Noël, avec plus de 2 millions d’euros pour le fonctionnement en 2020, auxquels il faut ajouter 1,5 million d’euros sur la période 2018-2020 pour l’extension des locaux, sans oublier la jouissance à titre gracieux de ceux-ci. La région va dans le même sens avec plus de 5,6 millions d’euros alloués en 2018, dernier compte connu.

D’un côté, l’agglomération, le département et la région distribuent avec largesse l’argent public à l’enseignement privé catholique, de l’autre l’État met au pain sec et à l’eau l’enseignement public. L’université de Nantes peine à doter correctement le campus de La Roche-sur-Yon : locaux trop étroits, personnel réduit, projets pédagogiques insuffisamment dotés, etc.

L’argent public doit servir à financer l’enseignement public, pas l’enseignement privé.

Correspondant LO