Expulsion : une aide-soignante menacée

25 Novembre 2020

Pendant que le ministre de la Santé jure, la main sur le cœur, qu’il se bat pour doter les hôpitaux et les Ehpad de personnel en nombre suffisant, le préfet de Savoie, aux ordres du même gouvernement, tente d’expulser une aide-soignante béninoise.

Infirmière au Bénin, où elle était mariée à un Savoyard, elle est venue en France avec lui en 2019 quand il est tombé gravement malade. Veuve, elle a dû chercher du travail en Savoie où, à défaut de voir sa qualification d’infirmière reconnue, elle a commencé à travailler comme aide-soignante dans un Ehpad de Pontcharra. À l’issue du premier confinement, son contrat de travail a été transformé en CDI.

C’est donc avec surprise qu’elle et ses collègues ont appris que le préfet de Savoie avait pris à son encontre un arrêté d’obligation de quitter le territoire, en le justifiant par un supposé manque d’intégration dans la société française. Cela dans une région durement touchée par la seconde vague de Covid-19 !

Les autorités n’ont pas plus de considération pour les travailleurs étrangers que pour les personnes âgées dépendantes.

Lucien DÉTROIT