RATP : ils s’en lavent les mains

18 Novembre 2020

Dès la rentrée, le nombre de cas de Covid-19 a augmenté dans les attachements et les ateliers de la maintenance RATP.

La direction prétend que les contaminations ne se font jamais au travail, toujours dans la sphère privée. Selon elle, le protocole sanitaire qu’elle a mis en place au déconfinement est imparable. Plusieurs sanctions allant jusqu’à des mises à pied sont déjà tombées sous prétexte de son non-respect.

Si certains ont des doutes quant à leur contamination, la direction leur dit de se faire tester de leur côté et, quand ils sont positifs, ils subissent une leçon de morale concernant leur prétendue négligence ! Certains peuvent subir un interrogatoire pour essayer de leur faire admettre qu’ils n’ont pas respecté le protocole, avec menaces de sanction !

La RATP comme le gouvernement sont sur la même longueur d’onde : l’épidémie ne doit pas freiner la production et ils se dédouanent complètement de toute responsabilité quant à sa progression.

Correspondant LO