Ils ergotent

18 Novembre 2020

La liste est longue des personnels « oubliés » qui ne vont pas toucher la hausse de salaire de 183 euros prévue par le ministère de la Santé. Il y a les contractuels, qui contribuent pourtant au fonctionnement de l’hôpital ; il y a aussi les ASH, pourtant reconnues comme personnel sanitaire indispensable pour faire face à la pandémie. Mais, pour nous demander toujours plus au travail, là, il n’y a plus de catégories : personne n’est oublié !

Centre hospitalier de Calais