Grève à Ivry

18 Novembre 2020

Vendredi 30 octobre, plus de 80 % des conducteurs de manœuvre de Paris-Austerlitz, sur un effectif de 68, se sont mis en grève. Le mardi, toujours en grève, ils ont envahi la salle de réunion où la direction annonçait l’embauche de six agents supplémentaires, mais rien sur les primes et augmentations de salaire demandées. Le compte n’y est pas, mais tout le monde est conscient que la baisse du trafic rend le combat plus difficile.

Dans la période actuelle, se retrouver à se battre ainsi ensemble est déjà une première victoire. Et pour les collègues une chose est claire : quand le trafic reprendra, la grève reprendra aussi !

SNCF Paris-Austerlitz