Des milliards pour la SNCF, des miettes pour les cheminots

18 Novembre 2020

À l’issue des négociations obligatoires sur les salaires, la direction a annoncé 10 euros de plus par mois pour les bas salaires et quelques centimes de plus pour les indemnités de nuit, dimanche et jours fériés. Direction et gouvernement sont bien d’accord sur un point : les milliards d’aide que Djebbari a promis à la nouvelle SNCF privatisée, en raison d’une « année difficile », ne sont pas faits pour soulager la situation des travailleurs du rail.

SNCF Technicentre de Vénissieux