Renault n’a que ce qu’il mérite

21 Octobre 2020

Débrayage hier matin en Mécanique. Renault l’a bien cherché ! Depuis un bon moment, les cadres essaient de dissimuler les cas de Covid pour maintenir la production à tout prix, au risque d’aggraver la contagion.

Ce débrayage et tous les arrêts qu’il a entraînés sont un avertissement pour la direction : nous venons à l’usine pour gagner notre vie et pas pour la perdre. Et c’est toute l’usine qui risque de débrayer si Renault continue de jouer avec notre santé.

Renault-Douai