Les candidats du Working Class Party

07 Octobre 2020

Pour les élections qui auront lieu le 3 novembre prochain, le scrutin présidentiel polarise l’essentiel de l’attention. Mais de nombreux autres scrutins fédéraux, locaux ou au niveau des États, auront également lieu ce jour-là.

Si dans la majorité des cas, à l’instar du scrutin présidentiel, des candidats démocrates et républicains s’opposent, un certain nombre d’indépendants sont également en lice.

Dans le Michigan, État industriel des Grands lacs, le Working Class Party (Parti de la classe ouvrière) présente des candidats à la Chambre des représentants (une des deux assemblées du Congrès fédéral) et à divers scrutins au niveau de l’État. Dans le Maryland, il présente David Harding à la mairie de Baltimore. Tous ces candidats sont des travailleurs, qui défendent une politique de classe et refusent le chantage des démocrates au vote anti-Trump.

Nous ne manquerons pas de revenir sur la campagne du Working Class Party, qui est soutenue par le groupe trotskyste américain The Spark.