Technicolor – Rennes : la lutte continue

23 Septembre 2020

Déterminés à montrer à la direction qu’ils ne se laisseront pas licencier sans réagir, les salariés de Technicolor étaient une cinquantaine à rejoindre la manifestation du jeudi 17 septembre à Rennes avec leur T-shirt « Technicolère ».

C’est en tête de manifestation qu’ils ont décidé de défiler. Ayant ainsi popularisé leur mouvement, c’est très motivés qu’ils sont retournés dans l’entreprise l’après-midi, où se tenait, comme tous les jeudis, une réunion de discussion sur le plan de licenciements prévu, qui concerneraient 110 postes sur les 283 que compte l’établissement de Rennes. Et comme la semaine précédente, ils ont envahi la salle de réunion pour dire leur façon de penser aux représentants de la direction.

Ces derniers ont bien été obligés de répondre aux interpellations, mais ils ont tenu à préciser qu’ils étaient là pour discuter avec les représentants des salariés et non directement avec les salariés eux-mêmes. Au fond, c’est avouer que ce qu’ils craignent, c’est bien une mobilisation des travailleurs contrôlée par les travailleurs eux-mêmes, qui discutent et décident de leurs propres objectifs et de leurs propres actions.

Correspondant LO