Blanquer, fashion victim

23 Septembre 2020

« Il suffit de s’habiller normalement, et tout ira bien », prescrivait le ministre de l’Éducation nationale au micro de BFMTV. Drapé dans la sagesse des nations et un costume bleu marine-cravate sombre, il prétendait répondre à la contestation organisée le 14 septembre par de jeunes lycéennes pour le droit à venir court vêtues à l’école l’été, sans encourir de sanction pour tenue considérée comme provocante, ce qu’avaient subi plusieurs d’entre elles.

La « norme » en matière de tenue vestimentaire posant tout de même question, Blanquer a précisé sa pensée la semaine suivante, au micro de RTL : « Chacun peut comprendre qu’on vient à l’école habillé d’une façon républicaine. » Plutôt que le nombril à l’air, la tenue sans-culotte ?

V.L.