La Poste Paris 11 – Paris 20 : coup de chaud pour la direction

09 Septembre 2020

Au centre de distribution de La Poste des 11e et 20e arrondissements de Paris, la direction s’est heurtée à une protestation à laquelle elle ne s’attendait pas.

Depuis le confinement, La Poste jongle avec les cycles de repos et les conditions de travail des 300 salariés du site. Non contente de voler un jour de repos de cycle toutes les quatre semaines, la direction a prévu pour le 28 septembre un nouveau cycle de travail, bien pire que celui qui existait avant le Covid. Les repos qui tombaient deux jours consécutifs, les lundi et mardi, devraient être remplacés par le samedi et le mardi, car elle voudrait avoir tout le monde sous la main le lundi. Autre point inacceptable, les tournées du samedi seraient fortement rallongées. La direction jongle avec des effectifs qui ont fondu au fil des restructurations qui se succèdent depuis des années.

C’est ainsi que, lundi 7 septembre au matin, à peine arrivés, les travailleurs croulaient sous la charge de travail, ce qui a mis le feu aux poudres. C’est à plus de 40 que les facteurs sont allés dire leur ras-le-bol à la direction, en exigeant des conditions de travail correctes et des cycles de repos où il est vraiment possible de se reposer.

Tous attendent les jours qui viennent pour voir si le message est passé... mais il est sûr qu’un certain nombre de facteurs ne sont pas prêts à lâcher le morceau !

Correspondant LO