Bayrou, l’éternel retour

02 Septembre 2020

Le 3 septembre, François Bayrou devait être nommé commissaire au Plan par Macron. Pour récompenser ce politicien blanchi sous le harnais, il fallait trouver quelque chose qui ne soit pas un poste de ministre, pour cause de procès en cours, pas sous l’autorité d’un ministre, pour cause de susceptibilité, pas salarié, pour cause de cumul des mandats, et sans aucune responsabilité réelle, le gouvernement ayant assez de difficultés comme ça.

Le nouveau commissaire doit en fait apporter un renfort à Macron pour la future élection présidentielle. Vu l’influence politique de Bayrou, il s’agira vraisemblablement d’une toute petite commission.

P. G.