ISS-Propreté – Maternité de Nancy : une grève contre l’exploitation

19 Août 2020

Le 5 août, après une semaine de grève, les 9 agents de l’entreprise de nettoyage ISS qui travaillent à la maternité de Nancy ont suspendu leur mouvement. Elles ont obtenu l’ouverture de négociations sur leurs revendications.

Cela fait des années qu’elles se plaignent d’erreurs récurrentes sur leurs fiches de paie et, pour certaines d’entre elles, de ne même pas avoir leur contrat de travail. Mais ce qui a déclenché la grève c’est le non-paiement de leurs heures supplémentaires et le refus de l’employeur de leur attribuer une prime Covid, en profitant du fait qu’il vient de perdre le marché du nettoyage de la maternité. Et, quand il a concédé une prime de 40 euros, les grévistes ont refusé avec colère « parce qu’on a quand même de la dignité ».

Elles sont fières de leur mouvement et ont apprécié les nombreuses marques de soutien à leur piquet de grève.

Correspondant LO