Troyes : hold-up au tribunal

22 Juillet 2020

Au tribunal de Troyes, en temps normal, c’est déjà les conditions de travail difficiles. Mais durant le confinement, les employés ont été mis à rude épreuve.

Comme dans la plupart des lieux de travail, celles et ceux qui ont dû venir au bureau et côtoyer leurs collègues l’ont fait dans les premières semaines sans aucune protection.

Les employés confinés chez eux se sont vu imposer les jours de congés payés, et autant de leurs RTT sont passés à la trappe, sans compter les deux jours de RTT des mois où ils ne pouvaient pas venir au tribunal. C’est un peu une « lourde peine », alors qu’ils n’étaient aucunement responsables de cet arrêt obligé de leurs activités. C’est d’ailleurs à ce genre de sauce qu’ont été mangés tous les fonctionnaires d’État suite au décret Covid-19.

Un jour, la livraison de masques est enfin arrivée. Oh surprise en ouvrant les cartons, il s’agissait de... cagoules ! Il y avait eu une erreur de référence dans la commande, paraît-il. Peut-être était-ce pour mieux mettre en œuvre ce hold-up des jours de congés ?

Aujourd’hui, un nouveau ministre a été nommé. Avec tout ce qu’ont supprimé les deux derniers ministres de la Justice, on se demande à quelle nouvelle escroquerie s’attendre.

Correspondant LO