À quand le capitalisticide ?

22 Juillet 2020

La firme Monsanto a fabriqué et commercialisé pendant des années des pesticides aussi bénéfiques pour ses profits que nocifs pour la santé des utilisateurs.

Des milliers de malades ou de familles de malades ont engagé des poursuites pour empoisonnement, au point que, lorsque Bayer a racheté Monsanto, le groupe a provisionné dix milliards de dollars pour éteindre ces menaces juridiques et financières.

Cela ne lui coûtera peut-être pas aussi cher. Dewayne Johnson, un jardinier aujourd’hui mourant, avait été le premier à gagner son procès contre Monsanto et une indemnité de 285 millions de dollars, en juillet 2018.

Trois mois après, l’indemnité passait à 78 millions et, lundi 20 juillet, un nouveau tribunal l’a réduite à 20 millions de dollars.

Les puissants ont raison d’avoir confiance dans la justice : elle leur fait rarement défaut.

P. G.