Corse : les viols, “Ava basta !”

08 Juillet 2020

Après celle de Bastia le 21 juin, une deuxième manifestation a rassemblé plusieurs centaines de personnes dimanche 5 juillet à Ajaccio, à l’appel du collectif #I was Corsica. Elles reprennent le mouvement né aux États-Unis début juin, où les manifestantes affichent l’âge auquel elles ont été victimes de viol. Sur une île méditerranéenne de 300 000 habitants, il n’est pas évident de dénoncer des agressions, souvent commises par des proches.

Les manifestants, femmes et hommes, portaient des pancartes affichant « j’avais 8 ans », « le viol conjugal ça existe », « si on ne parle pas on consent, mais si on parle on nous traite de menteuses ».

Les manifestations ne suffiront pas à elles seules à extirper le machisme de la société, mais elles permettent de dire, comme le fait leur slogan, « Ava basta », maintenant ça suffit !

F. G.