Téréos - Lillebonne : les grévistes ont gagné

17 Juin 2020

80 % des ouvriers de Téréos, à Lillebonne en Seine-Maritime, ont fait grève pendant une semaine. Téréos est un groupe agro-industriel international de 22 000 salariés et 49 sites dans le monde.

Pour le grand public, c’est par exemple le sucre Béghin Say.

À Lillebonne, l’entreprise traite essentiellement du blé pour produire notamment de l’éthanol. L’usine, classée Seveso seuil haut, emploie 182 salariés.

La grève a éclaté le 5 juin contre la direction de l’usine qui avait multiplié les sanctions depuis un an qu’elle est en place, et avait récemment augmenté la charge de travail, au mépris de la sécurité.

Un médiateur a été nommé et l’a recadrée. Après avoir jugé les demandes des grévistes excessives et infondées, la multinationale a dû reculer devant leur détermination. Ils ont obtenu que les questions de sécurité reviennent au service hygiène et sécurité, et que la direction fasse un petit stage de « management positif »

Une victoire morale tout à fait bienvenue.

Correspondant LO