Pouvoir d’achat : les inégalités se creusent

10 Juin 2020

Ministres et médias somment la population de dépenser les 55 milliards d’euros qu’elle aurait épargnés pendant la crise sanitaire, afin de soutenir le commerce et de relancer l’activité. Mais qui détient réellement ce bas de laine ?

Si on en croit un récent sondage Cofidis/CSA, ce ne sont ni les artisans et commerçants qui ont perdu 74 % de leur pouvoir d’achat, ni les chômeurs qui en ont perdu 59 %, ni les ouvriers avec une chute de 56 %, tandis que celle des employés est de 54 %, ou celle des jeunes est de 52 %. Une seule catégorie a été nettement épargnée, celle des hauts revenus : pour 75 % d’entre eux la crise a en effet été indolore. Mais ce n’est pas à ceux-là que le patronat et le gouvernement entendent faire payer la crise, mais à tous ceux qui ont déjà beaucoup perdu.

J.F.