Écoles d’Orly : des discours à la réalité

03 Juin 2020

À Orly, dans le Val-de-Marne, depuis le 18 mai, les enseignants et les directeurs ont dû organiser des classes Covid, donc des classes vides, et puis faire des groupes d’élèves qui ne sont pas tous de la même école ni du même niveau.

Il a fallu préparer les roulements de présence des enseignants dans les classes, et puis les récréations et les déplacements pour que les groupes ne se croisent pas ; sans oublier le lavage des mains dans des toilettes où parfois seuls trois robinets peuvent être utilisés en même temps.

Puis, comme à partir du 2 juin de nouvelles écoles et classes allaient ouvrir, mais pas toutes, il a fallu recommencer : l’aménagement, le fléchage, les groupes… et tout cela en continuant le travail à distance pour les enfants (80 % environ) qui ne sont pas revenus à l’école.

Alors, tout le monde attend avec inquiétude et fatigue la nouvelle annonce du ministre ou de l’inspection qui va obliger le personnel des écoles à tout recommencer !

Correspondant LO