Cause toujours…

27 Mai 2020

La ministre de la Transition écologique vient d’écrire à 90 grands patrons pour leur demander de « faire plus pour la planète ».

Elle ne pouvait pas faire moins, car le chef du Medef, le principal syndicat patronal, venait de lui écrire pour lui demander de suspendre les obligations en matière de défense de l’environnement, sous prétexte de la crise.

Sauf que dans cet échange de courrier, ce qui compte, c’est qui décide. La ministre peut faire de l’esbroufe, le patronat fera ce qu’il veut.