Qui paiera la facture ?

13 Mai 2020

Le gouvernement prétend qu’il prend en charge l’indemnisation du chômage partiel de 12,2 millions de salariés. En fait, c’est l’Unédic, chargée de l’indemnisation des demandeurs d’emploi, qui s’en occupera. En effet, elle devra verser 60 milliards au titre du chômage partiel et autres mesures du même genre.

Dans le même temps, le nombre des licenciements annoncés s’envole. Et le gouvernement n’est pas revenu sur sa décision de réduire dès septembre de 30 à 75 % les allocations de 650 000 chômeurs.

Autant de plus pour le patronat, autant de moins pour les chômeurs.