AXA : télétravail et vol de RTT

15 Avril 2020

AXA est un groupe de banque-assurance, une multinationale du Cac 40. Son chiffre d’affaires se mesure en plus d’une centaine de milliards d’euros et ses bénéfices en milliards.

La quasi-totalité des salariés est en télétravail depuis le début du confinement. Le travail continue à se faire comme auparavant. Plusieurs fois par semaine, et parfois chaque jour, se tiennent des réunions de service en audioconférence. Le travail à faire est attribué et chacun reçoit les appels des assurés via un logiciel de l’entreprise. Les connexions à l’ordinateur permettent à l’entreprise de voir les horaires et le temps de travail effectués. Chaque semaine, une vidéo du PDG remercie les employés de la continuité de l’activité. Ceci ne l’a pas empêché, avec le Comité exécutif, deux jours après la publication des ordonnances sur la loi d’urgence sanitaire, de décompter, suivant les services, entre 5 et 10 jours de congés payés, RTT, ou compte épargne temps sur le mois d’avril, autrement dit de les imposer.

La direction met en avant la baisse d’activité. Ainsi, par exemple, il y moins d’accidents de voiture car la population ne circule quasiment plus. Mais cela fait aussi moins de dossiers à indemniser alors que les cotisations continuent à rentrer. Il n’est pas sûr qu’AXA y perde même avec la diminution de nouveaux contrats.

AXA doit prendre sur ses profits pour maintenir les salaires sans voler les jours de repos du personnel.

Correspondant LO