Vinci Autoroutes : salariés fichés

19 Février 2020

Les salariés de la division Centre-Auvergne de Vinci Autoroutes viennent de découvrir qu’ils étaient fichés, avec des commentaires malveillants sur le travail, la vie personnelle ou la syndicalisation de 184 d’entre eux.

C’est Mediapart qui a révélé l’affaire et publié le fichier en question, dont la direction s’est empressée de dire qu’elle n’avait pas la responsabilité, la faisant retomber sur un directeur d’exploitation.

Des salariés témoignent pourtant aujourd’hui de l’existence d’autres fichiers, sans pouvoir en apporter la preuve, et la CGT constate que « les salariés fichés sont disséminés sur l’ensemble du territoire » et qu’une seule personne « ne peut pas recueillir tant d’informations sur tout le personnel » de Vinci Autoroutes.

Bien des commentaires se veulent désobligeants, tels « encarté CGT » ou « gréviste systématiquement », mais les travailleurs concernés n’ont nullement à en rougir. Question de point de vue sans doute.

Valérie FONTAINE