Guadeloupe : plusieurs semaines de grève dans l’Éducation

12 Février 2020

Pendant plusieurs semaines, la quasi-totalité des collèges et des lycées sont restés fermés en Guadeloupe, ainsi que la majorité des écoles maternelles et primaires.

Les enseignants et les agents des établissements sont fortement mobilisés, avec le soutien des élèves et de leurs parents.

C’est le projet de réforme des retraites qui a mis le feu aux poudres. Dès le 5 décembre, la grève a été massive dans l’Éducation. Certains établissements ont voté la grève et le blocage depuis cette date.

Mi-janvier, grèves et blocages se sont généralisés. Dans les lycées, le mécontentement est aggravé par la mise en œuvre de la réforme du bac, qui impose aux élèves de première de passer des épreuves (les E3C) dans l’improvisation totale.

La grève a été suspendue le 6 février en Guadeloupe, après que le ministère a annulé pour le moment la suppression de 72 postes programmée pour la prochaine rentrée scolaire. C’est déjà une victoire due à la lutte, même si beaucoup d’autres revendications restent à satisfaire. Encore faut-il que le gouvernement tienne parole.

Pierre JEAN-CHRISTOPHE