Dépôt de Pleyel : un gréviste arrêté

29 Janvier 2020

Mardi 28 janvier au matin, un conducteur de bus gréviste, qui était présent au piquet du dépôt de bus de Pleyel, a été interpellé par la police dans les toilettes du centre, accusé d’avoir allumé un feu d’artifice. Il a été menotté comme un individu dangereux et envoyé en garde à vue.

La direction du dépôt était évidemment complice, ayant donné les renseignements nécessaires à la police pour que celle-ci puisse le reconnaître.

Les grévistes sont immédiatement partis au commissariat de Saint-Denis où leur camarade était retenu, bientôt rejoints par d’autres travailleurs mobilisés.

Il a rapidement été relâché, mais il est convoqué le 4 février. Une date que tous les présents ont retenue pour revenir nombreux le soutenir.