La Redoute Quai 30 – Wattrelos : un recul de la direction

22 Janvier 2020

La direction de La Redoute cherche depuis plusieurs années à remettre en cause les journées de fractionnement obtenues quand tous les congés ne sont pas pris dans la période d’été.

C’est pour les supprimer qu’elle a rédigé une note visant à imposer quatre semaines de congés pendant la période d’été.

À Quai 30, dès que la direction a affiché la note d’information le mardi 14 janvier, elle a déclenché la colère. Un attroupement s’est formé immédiatement et la nouvelle a fait le tour de l’usine.

Le débrayage des trois équipes le vendredi 17 janvier, le jour où la PDG Balla venait présenter ses vœux, a été une réussite. C’est à plus de 90 % que l’équipe du matin a débrayé une heure. Cela a été l’occasion pour beaucoup de salariés de dénoncer toutes les pressions qu’ils subissent au quotidien sur les productions. Le responsable de l’usine, pas très à l’aise, ne s’attendait visiblement pas à une telle unanimité.

Une grande majorité des équipes d’après-midi et du week-end ont aussi débrayé au moment où, à l’étage en dessous, la PDG présentait ses vœux, du coup bien désertés. Des chansons comme Paroles, paroles…et celle des gilets jaunes sur l’honneur des travailleurs ont perturbé cette cérémonie.

Il n’a pas fallu longtemps pour que la direction annonce qu’elle reculait. Preuve que c’est efficace quand tout le monde s’y met.

Correspondant LO