Orléans – Les Aubrais

15 Janvier 2020

Jeudi 9 janvier, à la gare d’Orléans – Les Aubrais, une assemblée générale a réuni près de 120 grévistes, suivie d’une manifestation où plus de 200 cheminots ont manifesté au coude-à-coude avec plusieurs milliers de travailleurs.

Tous soulignaient les chiffres importants de grévistes sur la région, puisqu’ils étaient recensés à plus de 30 % par la direction SNCF sur la région Centre, presque autant qu’au début de la grève en décembre !

Samedi 11, ce sont encore plusieurs dizaines de cheminots qui ont manifesté avec près d’un millier de travailleurs, dont beaucoup n’étaient pas à la manifestation du jeudi précédent. Celle-ci détonnait par le caractère dynamique de certains cortèges, dont celui des cheminots derrière la banderole « Cheminots en colère ! »

Personne ne se fait d’illusion sur les prétendus reculs du Premier ministre Philippe, et beaucoup soulignaient : « Nous n’avons pas fait tous ces jours de grève pour des miettes, mais pour le retrait total de la réforme .»

Lundi 13 janvier, l’assemblée générale a regroupé la quinzaine de grévistes les plus actifs. Ils ont voté la reconduction de la grève, puis ont décidé de retourner dans les chantiers pour inviter leurs camarades de travail à faire de nouveau grève et à manifester massivement lors des journées du 14 et du 16 janvier.