Dépôt de Vitry

07 Janvier 2020

Lundi 13 janvier, trois agents de la RATP du dépôt de Vitry-sur-Seine, en grève depuis le 5 décembre, sont convoqués par leur direction pour un entretien disciplinaire. Ils encourent une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement.

La première convocation a été envoyée le 24 décembre. Pas de doute, la direction joue la carte de la menace contre les grévistes.

Ceux du dépôt ont donc décidé immédiatement d’organiser leur riposte et ont diffusé l’information aux agents du dépôt de Vitry. Les non-grévistes aussi contestent l’attitude de la direction. La grève continuant et les travailleurs se rendant en manifestation sur d’autres dépôts, ils saisissent l’occasion d’informer les autres grévistes et d’avoir leur soutien. Tout le monde est invité à les rejoindre le 13 janvier pour un rassemblement au dépôt au moment de l’entretien. D’autant plus qu’avec le Nouvel An, une deuxième convocation est tombée. Puis une troisième…

Les grévistes sont bien décidés à ne pas laisser la direction se venger sur certains d’entre eux. Philippe Martinez et Nathalie Arthaud ont annoncé leur venue le 13 janvier pour les soutenir. Un tee-shirt avec l’inscription « touche pas à mon gréviste » est en cours de réalisation.

La direction de la RATP voudrait montrer qu’on ne fait pas grève impunément. Cela ne doit pas passer.

Correspondant LO