Gouvernement : un DRH de plus

26 Décembre 2019

Obligé de se débarrasser de Jean-Paul Delevoye, le Premier ministre Édouard Philippe a nommé Laurent Pietraszewski secrétaire d’État chargé des Retraites pour assumer la réforme de son prédécesseur.

Contrairement à Delevoye, qui a fait toute sa carrière au RPR puis à l’UMP, Laurent Pietraszewski n’est rentré en politique qu’en 2017, après avoir été directeur des ressources humaines chez Auchan. Il vient donc rejoindre au gouvernement la brochette d’anciens hauts cadres de grandes entreprises, aux côtés de Pénicaud, Borne, Wargon…

En 2002, en poste à Béthune, dans le Pas-de-Calais, Pietraszewski s’est illustré en appelant la police pour arrêter une caissière « coupable » d’avoir donné un pain au chocolat trop cuit à une cliente. Accusée de vol, cette salariée, qui avait le tort d’être à la CFDT, est ainsi sortie du magasin encadrée par deux policiers ! Et si aucune suite pénale n’a été donnée, elle a quand même été mise à pied plusieurs jours.

Quant à l’employeur, la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan, il a montré toute sa gratitude à un responsable aussi zélé, en le gratifiant d’une indemnité de licenciement de 71 872 euros. Avec de tels états de service, cet ex-DRH avait toute sa place dans un gouvernement au service du patronat.

Aline URBAIN