“Notre système de santé de plus en plus malade”

20 Novembre 2019

C’est la conclusion d’une enquête réalisée pour France Assos Santé, une association de patients et d’usagers du système de santé. Certes ce n’est pas une découverte, mais les chiffres qui sont dévoilés sont éloquents et inquiétants.

Deux personnes sur trois (63 %) disent avoir déjà dû reporter des soins ou y renoncer, pour raisons financières ou faute de médecins disponibles. 45 % affirment y avoir été contraintes faute de pouvoir avancer les frais ou en raison de reste-à-charge trop élevés. Ces renoncements touchent particulièrement les malades chroniques (67 %) et les personnes en situation de handicap (77 %), et ces renoncements ne sont pas sans conséquences puisque, dans un cas sur trois, ils entraînent une aggravation de l’état de santé et conduisent même dans 12 % des cas à des complications ou une hospitalisation.

Comme le système tout entier, le système de santé n’est pas seulement malade, il est insensé et absurde… Capable de réaliser les prouesses techniques les plus extraordinaires, et de laisser mourir ceux qui en ont besoin juste à côté.

Sophie GARGAN