La Poste : une sanction scandaleuse

20 Novembre 2019

Près de Tulle en Corrèze, une dame, absente de chez elle, avait demandé à sa factrice de signer à sa place pour la réception d’un colis. La postière avait accepté, pour rendre service.

C’est ce qui se fait souvent au cours des tournées dans les villages, où les facteurs et les usagers se connaissent depuis des années.

La direction de La Poste y a vu un « comportement qui entache la confiance que les clients accordent aux facteurs » : tout l’inverse de la réalité. Elle a mis à pied la factrice durant un mois sans salaire, l’accusant d’avoir « dérogé à sa mission et à sa prestation de serment ». Les 27 ans d’ancienneté de la factrice n’y ont rien fait.

Une pétition locale a déjà été signée par 7 500 personnes pour la soutenir. Cette injustice ne passera pas inaperçue.

Correspondant LO