La Poste – Marseille et Le Rove : facteurs en grève

16 Octobre 2019

Les facteurs des bureaux de La Poste de Saint-Henri, dans le 16e arrondissement de Marseille, et de la commune du Rove, dans les Bouches-du-Rhône, se sont mis en grève jeudi 10 octobre au matin. Ils sont excédés par les diktats irrationnels et mesquins de la direction.

Celle-ci imposerait la pause méridienne obligatoire et non payée de 12 heures à 12 h 45, ce qui obligerait le facteur à reprendre le travail l’après-midi, une contrainte de plus. Elle continue à attribuer aux facteurs des tournées saucissonnées et hachées où il faut sauter une ou plusieurs rues d’un secteur pour continuer la tournée bien plus loin, sans autre explication que « c’est l’ordinateur qui choisit ».

Le bureau de Saint-Henri sera réorganisé avec le bureau de la commune du Rove, distante de près de 8 kilomètres, tout cela pour des salaires qui tournent péniblement autour de 1 500 euros. Enfin, petite mesquinerie de plus, ayant repoussé de 7 h 30 à 7 h 45 le début de la journée de travail, la direction de la Poste ne versera plus aux facteurs la prime de collation, à peine le prix d’un café.

Les facteurs ont manifesté lundi 14 octobre devant le bureau de Saint-Henri et le lendemain dans la commune du Rove. Ils poursuivaient la grève mardi 15.

Correspondant LO