Castaner défend les retraites… des policiers

25 Septembre 2019

« Je défendrai jusqu’au bout la spécificité du statut des policiers et du statut des gendarmes […] et que l’on reconnaisse leur droit à un départ à la retraite plus tôt, […] car un policier a beaucoup de mal à 62, 63, 64 ans à être sur le terrain avec la même efficacité », a déclaré le ministre de l’Intérieur Castaner.

C’est vrai, on matraque moins bien quand on est vieux que quand on est jeune. Cela dit, on peut remarquer qu’à 62, 63, 64 ans, on n’est pas non plus très efficace dans l’industrie automobile ou dans le bâtiment et les travaux publics par exemple. À ces âges-là, les patrons se débarrassent d’ailleurs autant que possible des travailleurs, qui se retrouvent à Pôle emploi.

Mais pourquoi ce que réclame Castaner pour les policiers ne serait-il pas valable pour les autres professions ?

A. V.