Collège Doisneau Dammarie-les-Lys : classes surchargées

18 Septembre 2019

Le collège Robert-Doisneau de Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne, initialement prévu pour près de 600 élèves, en a accueilli plus de 650 l’année dernière. Cette année, 686 collégiens y sont inscrits.

Un bâtiment préfabriqué construit récemment n’a pas suffît à accueillir le sureffectif. Les salles étant trop petites, tous les élèves n’ont pas pu être installés faute d’espace, de tables et de chaises.

Bien que l’établissement soit classé REP (réseau d’éducation prioritaire), les collégiens sont plus de 25 par classe, atteignant même la moyenne de 28 élèves pour le niveau de troisième.

À ce manque de matériel et d’infrastructures s’est ajouté le manque de personnel. Durant les deux premières semaines, le collège ne pouvait compter que sur deux surveillants alors que la sécurité des élèves en impose au moins cinq. Il a fallu affecter d’urgence un professeur de mathématiques contractuel pour remplacer celui qui occupait le poste et qui, contractuel lui aussi, n’avait pas été renouvelé.

Enfin, concernant les adolescents à besoins spécifiques tels que les élèves handicapés, il manque encore un poste d’AESH (accompagnant d’élèves en situation de handicap) à temps complet.

Derrière les beaux discours sur la réussite scolaire en milieu défavorisé, les économies du gouvernement ne font qu’aggraver les conditions d’enseignement, quoi qu’il en coûte aux élèves des classes populaires.

Correspondant LO